Si la Cinquième République m’était contée

La Vème République fête ses 60 ans, ce 4 octobre 2018. Un anniversaire que je tenais à célébrer :

–         Je ferai en mairie de Tours, le mercredi 7 novembre 2018, à 18h30 dans la salle des fêtes, une conférence sur La naissance de la Vème République : mai 1958-mai 1959.

–         J’ai achevé  l’écriture d’un jeu de société Bienvenue en Vème République, à 3 niveaux, 8 thèmes et 3600 questions. Je suis en négociation pour son édition.  

Ce jeu sera présenté sous peu sur ce site : Bienvenue en Vème République, qui compte plus de 35 000 visiteurs à ce jour.

 

La Vème République, en chiffres, c’est :

  • Une Constitution :

Présentée le 4 septembre 1958, place de la République, par le Président du conseil de Gaulle.

Approuvée par le peuple français le 28 septembre 1958 : près de 80% de votants et 82, 60% pour le Oui.

Promulguée par le Président Coty le 4 octobre 1958.

Publiée au Journal Officiel (JORF) le 5 octobre 1958.

 

  •  3 cohabitations :

De 1986 à 1988, avec le Président Mitterrand et le Premier ministre Chirac.

De 1993 à 1995, avec le Président Mitterrand et le Premier ministre Balladur.

De 1997 à 2002, avec le Président Chirac et le Premier ministre Jospin.

 

  • 5 dissolutions :

Deux décidées par le Président de Gaulle, pour résoudre des crises : 1962 et 1968.

Deux décidées par le Président Mitterrand pour anticiper des crises : 1981 et 1988.

Une décidée par le Président Chirac, « à l’anglaise » pour choisir le meilleur moment (en principe…) : 1997

 

  • 6 Présidents du Sénat :

Gaston Monnerville : 1958-1968, Alain Poher : 1968-1992, René Monory : 1992-1998, Christian Poncelet : 1998-2008, Gérard Larcher : 2008 -2011 et depuis 2014, Jean-Pierre Bel : 2011-2014.

 

  • 8 Présidents de la République et une démission :

Charles de Gaulle : 1959-1969 (réélu en 1965, démission).

Georges Pompidou : 1969-1974 (décès en fonction).

Valéry Giscard d’Estaing : 1974-1981. Il brigue un second mandat, mais il est battu.

François Mitterrand : 1981-1995 : deux septennats. Réélu en 1988.

Jacques Chirac : 1995-2007 : un septennat et un quinquennat. Réélu en 2002.

Nicolas Sarkozy : 2007-2012 : un quinquennat. Il brigue un second mandat, mais il est battu.

François Hollande : 2012-2017. Il ne brigue pas un second mandat. Une nouveauté.

Emmanuel Macron : depuis 2017.

 

Emmanuel Macron est le 25ème Président de la République française depuis Louis-Napoléon Bonaparte élu en 1848 (IIème République). Il y eut 14 Présidents de la IIIème République de 1871 à 1940 : Adolphe Thiers (démission), Patrice de Mac-Mahon (démission), Jules Grévy (réélu et démission), Sadi Carnot (assassiné), Jean-Casimir Périer (démission), Félix Fort (mort à l’Elysée dans les bras de sa maîtresse), Emile Loubet (Président du changement de siècle), Armand Fallières, Raymond Poincaré (Président pendant la première guerre mondiale), Paul Deschanel (Démission), Alexandre Millerand (démission), Gaston Doumergue, Paul Doumer (assassiné), Albert Lebrun (réélu et démission). Il y eut 2 Présidents de la IVème République : Vincent Auriol et René Coty.

 

  • 9 référendums et 2 rejets :

8 janvier 1961 : autodétermination en Algérie.

8 avril 1962 : signature des accords d’Evian.

28 octobre 1962 : élection du Président de la République au suffrage universel direct.

27 avril 1969 : rénovation du Sénat et création des régions (rejet).

23 avril 1972 : élargissement de la Communauté économique européenne (CEE).

6 novembre 1988 : ratification des accords Matignon en Nouvelle-Calédonie.

20 septembre 1992 : ratification du traité de Maastricht.

29 mai 1995: ratification du traité instituant une constitution pour l’Europe (rejet).

20 septembre 2000 : instauration du Quinquennat :

29 mai 2005: ratification du traité instituant une constitution pour l’Europe (rejet).

NB : un seul référendum, celui de 2000), l’a été en vertu de l’article 89, de révision de la Constitution. Les huit autres, dont celui d’octobre 1962, l’ont été en vertu de l’article 11

 

  •  10 Présidents du Conseil constitutionnel et 2 démissions :

Deux nommés par le Président de Gaulle : Léon Noël et Gaston Palewski.

Un par le Président Pompidou : Roger Frey.

Trois par le Président Mitterrand : Daniel Mayer (démission), Robert Badinter, Roland Dumas (démission).

Trois par le Président Chirac : Yves Guéna, Pierre Mazeaud, Jean-Louis Debré.

Un par le Président Hollande : Laurent Fabius.

 

  • 14 Présidents de l’Assemblée Nationale et 5 démissions :

Jacques Chaban-Delmas (1958-1969, démission), Achille Peretti (1969-1973), Edgar Faure (1973-1978), Jacques Chaban-Delmas (1978-1981), Louis Mermaz (1981-1986), Jacques Chaban-Delmas (1986-1988), Laurent Fabius (1988- 1992, démission), Henri Emmanuelli (1992-1993) , Philippe Seguin (1993-1997), Laurent Fabius (1997-2000, démission), Raymond Forni (2000-2002), Jean-Louis Debré (2002- mars 2007, démission), Patrick Ollier (mars-juin 2007), Bernard Accoyer (2007-2012), Claude Bartolone (2012-2017), François de Rugy (2017-2018, démission), Richard Ferrand (depuis le 12 septembre 2018).

 

  • 15 législatures et 5 dissolutions :

1958, 1962 (dissolution), 1967, 1968 (dissolution), 1973, 1978, 1981 (dissolution), 1986, 1988 (dissolution), 1993, 1997 (dissolution), 2002, 2007, 2012, 2017. 

 

 22 Premiers ministres (Jacques Chirac l’a été deux fois) et 41 gouvernements

6 sous la Présidence de Charles de Gaulle :

Michel Debré : 1 : 8 janvier 1959.

Georges Pompidou : 4 : 14 avril 1962, 28 novembre 1962, 8 janvier 1966, 5 avril 1967.

Maurice Couve de Murville : 1 : 10 juillet 1968.

4 sous la présidence de Georges Pompidou :

Jacques Chaban-Delmas : 1 : 20 juin 1969.

Pierre Mesmer : 3 : 5 juillet 1972, 2 avril 1973, 27 février 1974.

4 sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing :

Jacques Chirac : 1 : 27 mai 1974.

Raymond Barre : 3 : 25 août 1976, 29 mars 1977, 3 avril 1978.

 

10 sous la présidence de  François Mitterrand :

Pierre Mauroy : 3 : 21 mai 1981, 22 juin 1981, 22 mars 1983.

Laurent Fabius : 1 : 17 juillet 1984.

Jacques Chirac : 1 : 20 mars 1986.

Michel Rocard : 2 : 10 mai 1988 et 23 juin 1988.

Edith Cresson : 1 : 15 mai 1991.

Pierre Bérégovoy : 1 : 2 avril 1992.

Edouard Balladur : 1 : 17 mars 1993.

7 sous la présidence de Jacques Chirac :

Alain Juppé : 2 : 17 mai 1995, 7 novembre 1995.

Lionel Jospin : 1 : 2 juin 1997.

Jean-Pierre Raffarin : 3 : 6 mai 2002, 17 juin 2002, 30 mars 2004.

Dominique de Villepin : 1 : 31 mai 2005.

3 sous la présidence de Nicolas Sarkozy :

François Fillon : 17 mai 2007, 18 juin 2007, 14 novembre 2010.

5 sous la présidence de François Hollande :

Jean-Marc Ayrault : 15 mai 2012, 18 juin 2012.

Manuel Valls : 31 mars 2014 et 25 août 2014.

Bernard Cazeneuve : 6 décembre 2016.

2 sous la présidence d’Emmanuel Macron :

Edouard Philippe : 3 : 15 mai 2017, 21 juin 2017.

 

  •  24 révisions de la Constitution (Source : site du Conseil Constitutionnel)

Trois par le Président de Gaulle :

Loi constitutionnelle n° 60-525 du 4 juin 1960 [États de la communauté]

Loi n° 62-1292 du 6 novembre 1962 – [Élection du Président de la République au suffrage universel]

Loi constitutionnelle n° 63-1327 du 30 décembre 1963 [Session parlementaire]

Deux par le Président Giscard d’Estaing :

Loi constitutionnelle n° 74-904 du 29 octobre 1974 [Possibilité pour 60 députés ou 60 sénateurs de déférer une loi au Conseil constitutionnel]

Loi constitutionnelle n° 76-527 du 18 juin 1976 [Intérim de la Présidence de la République]

Trois par le Président Mitterrand :

Loi constitutionnelle n° 92-554 du 25 juin 1992 [Dispositions permettant de ratifier le traité de Maastricht (Union économique et monétaire, vote des ressortissants européens aux élections municipales, politique commune des visas); langue française, lois organiques relatives aux TOM, résolutions parlementaires sur les actes communautaires]

Loi constitutionnelle n° 93-952 du 27 juillet 1993 [Cour de justice de la République]

Loi constitutionnelle n° 93-1256 du 25 novembre 1993 [Droit d’asile]

Quatorze par le Président Chirac :

Loi constitutionnelle n° 95-880 du 4 août 1995 [Session parlementaire unique (du premier jour ouvrable d’octobre au dernier jour ouvrable de juin), aménagement des “immunités” parlementaires et élargissement des possibilités de recours au référendum]

Loi constitutionnelle n° 96-138 du 22 février 1996 [Loi de financement de la sécurité sociale]

Loi constitutionnelle n° 98-610 du 20 juillet 1998 [Avenir de la Nouvelle-Calédonie]

Loi constitutionnelle n° 99-49 du 25 janvier 1999 [Traité d’Amsterdam]

Loi constitutionnelle n° 99-568 du 8 juillet 1999 [Cour Pénale Internationale]

Loi constitutionnelle n° 99-569 du 8 juillet 1999 [Égalité entre les femmes et les hommes]

Loi constitutionnelle n° 2000-964 du 2 octobre 2000 [Durée du mandat du Président de la République]

Loi constitutionnelle n° 2003-267 du 25 mars 2003 [Mandat d’arrêt européen]

Loi constitutionnelle n° 2003-276 du 28 mars 2003 [Organisation décentralisée de la République]

Loi constitutionnelle n° 2005-204 du 1er mars 2005 [Traité établissant une Constitution pour l’Europe]

Loi constitutionnelle n° 2005-205 du 1er mars 2005 [Charte de l’environnement]

Loi constitutionnelle n° 2007-237 du 23 février 2007 [Corps électoral de la Nouvelle-Calédonie]

Loi constitutionnelle n° 2007-238 du 23 février 2007 [Responsabilité du Président de la République]

Loi constitutionnelle n° 2007-239 du 23 février 2007 [Interdiction de la peine de mort]

Deux par le Président Sarkozy :

Loi constitutionnelle n° 2008-103 du 4 février 2008 modifiant le titre XV de la Constitution [Traité de Lisbonne]

Loi constitutionnelle n° 2008-724 du 23 juillet 2008 de modernisation des institutions de la Ve République [Modernisation des institutions de la Vème République, dont QPC]. C’est l plus importante qui touche presque la moitié des articles de la Constitution.

Une est en instance pour janvier 2019, par le Président Macron : ce serait donc la 25ème.