Le 6 mai 2012, François Hollande est élu Président de la République

L’élection présidentielle de 2012 est la dixième depuis le 21 décembre 1958, qui avait eu lieu au suffrage universel indirect (Collège électoral), les suivantes l’étant au suffrage universel direct : 1965, 1969, 1974, 1981, 1988, 1995, 2002, 2007.

Le Président Sarkozy, élu le 6 mai 2007, est entré en fonction le 16 mai 2007 ; ses pouvoirs expirent donc le 15 mai 2012.

L’Article 7 Cion stipule dans son alinéa 3 que « L’élection du nouveau président a lieu vingt jours au moins et trente-cinq jours au plus avant l’expiration des pouvoirs du président en exercice, sachant que selon l’alinéa 1 le second tour a lieu “le quatorzième jour suivant”.»

Continuer la lecture de « Le 6 mai 2012, François Hollande est élu Président de la République »

Le Président de Gaulle face au putsch des généraux d’avril 1961 à Alger

 Ce putsch des généraux est particulièrement intéressant au niveau constitutionnel dans la mesure où il entraîne parallèlement la mise en application par le Président de la République:

  • D’une part, de l’état d’urgence de la loi de 1955, modifiée,
  • D’autre part, des pleins pouvoirs de l’Art 16 Cion.

Je reprends naturellement et notamment, des extraits de mes ouvrages:

  • Les Trente Glorieuses de la Vème République : 1958-1988
  • La Constitution du 4 octobre 1958, de A à X

Continuer la lecture de « Le Président de Gaulle face au putsch des généraux d’avril 1961 à Alger »

Si le 13 mai 1958 m’était conté…

Extraits de mon ouvrage : Les Trente Glorieuses de la Vème République : 1958-1988.

Le contexte de l’époque.

En métropole :

Le 6 novembre 1957, Félix Gaillard, Parti radical, est investi par l’Assemblée nationale ; il est donc nommé Président du conseil, par le Président de la République, René Coty.

Le 15 avril 1958, l’Assemblée nationale renverse le Gouvernement de Félix Gaillard. Continuer la lecture de « Si le 13 mai 1958 m’était conté… »

Si le joli mois de mai 1968 m’était conté…

Source : Les Trente Glorieuses de la Vème République : 1958-1988 : Gérard Petitpré

L’année 1968 s’annonce sous les meilleurs auspices :

Dans ses vœux pour 1968, le Président de Gaulle est résolument optimiste : « C’est vraiment avec confiance que j’envisage pour les douze prochains mois l’existence de notre pays. […] On ne voit pas comment nous pourrions être paralysés par des crises telles que celles dont nous avons jadis tant souffert. »

Pour sa part, en mars, le Premier ministre Pompidou déclare : « Tout est calme et paisible à l’horizon ».

Le 15 mars, le journal Le Monde titre : « Quand la France s’ennuie ». Continuer la lecture de « Si le joli mois de mai 1968 m’était conté… »

Le 21 décembre 1958, jour où Charles de Gaulle est élu Président

L’Art 6 Cion, stipulait : « Le Président de la République est élu pour sept ans par un collège électoral comprenant les membres du Parlement, des conseils généraux et des assemblées des territoires d’outre-mer, ainsi que les représentants élus des conseils municipaux. »

L’ordonnance no 58-1064 du 7 novembre 1958, portant loi organique relative à l’élection du Président de la République précise les conditions de cette élection, conformément à cet Art 6.

Tout membre du collège électoral qui, sans cause légitime, n’aura pas pris part au vote, sera condamné à une amende de 3000 francs (anciens francs).

Le collège électoral se réunit au chef-lieu de département. Continuer la lecture de « Le 21 décembre 1958, jour où Charles de Gaulle est élu Président »

Le 29 mai 1968, jour où le Président Charles de Gaulle a disparu.

9 heures, le Président de la République arrive à son bureau, plus tôt que les autres jours, (10 heures). Il appelle le secrétaire général de l’Elysée, Bernard Tricot, pour l’informer du report du Conseil des ministres et le Premier ministre Pompidou qu’il assure de son retour le jeudi, jour où il tiendra un Conseil des ministres. Mais il ajoute « Je suis vieux, vous êtes jeune, c’est vous qui êtes l’avenir » et surtout le célèbre et énigmatique : « Au revoir, Je vous embrasse ».

11 heures 15, le Président et son épouse quittent l’Elysée pour l’aéroport d’Issy-les-Moulineaux, où ils arrivent à 11 h 25. Continuer la lecture de « Le 29 mai 1968, jour où le Président Charles de Gaulle a disparu. »

Le 17 mai 2007, jour où le Président Sarkozy est investi

10 h 57, arrivée à l’Élysée de Cécilia Sarkozy qui donne la main à son jeune fils, Louis. Les deux fils aînés du président, Pierre et Jean, ses deux filles à elle, Judith et Jeanne-Marie, nées de son mariage avec Jacques Martin, l’encadrent. Et photo de la famille recomposée sur le perron de l’Élysée. C’est une première. Et ce sera une dernière.

11 heures, arrivée dans la cour de l’Élysée, de Nicolas Sarkozy accompagné par Claude Guéant, futur secrétaire général de l’Élysée. Le Président Chirac descend les marches du perron pour l’accueillir et les deux hommes se dirigent vers le bureau présidentiel. Habituel entretien avec notamment l’indication du code nucléaire et le “testament” des personnes à recaser. Continuer la lecture de « Le 17 mai 2007, jour où le Président Sarkozy est investi »

Le 10 mai 1981, jour où François Mitterrand est élu Président

Le soir du premier tour de la présidentielle, le 26 avril 1981, la participation s’élève à 81,1 % des inscrits.

Valéry Giscard d’Estaing obtient 28,3 %, François Mitterrand 25,8 %, Jacques Chirac 18 %, Georges Marchais 15,3 %, Brice Lalonde 3,9 %, Arlette Laguiller 2,3 %, Michel Crépeau 2,2 %, 1,7 % pour Michel Debré, 1,3 % pour Marie-France Garaud, 1,3%, et Huguette Bouchardeau 1,2 %.

Le 5 mai 1981 a lieu le débat entre Valéry Giscard d’Estaing, Président sortant, et François Mitterrand. Le second pour eux, après celui de 1974.

Le soir du 10 mai 1981, second tour de la présidentielle, la participation s’élève à 85,85 %. Continuer la lecture de « Le 10 mai 1981, jour où François Mitterrand est élu Président »

Le 19 mai 1974, jour où Valéry Giscard d’Estaing est élu Président

Le Président Pompidou décède le 2 avril 1974 et le Président du Sénat, Alain Poher,  assume, pour la seconde fois, l’intérim de la présidence de la République.

Le 5 avril 1974, le Conseil des ministres présidé par Alain Poher fixe la date des élections aux 5 et 19 mai 1974.

Il y a douze candidats à l’élection présidentielle de 1974, contre 6 en 1965 et 7 en 1969. Continuer la lecture de « Le 19 mai 1974, jour où Valéry Giscard d’Estaing est élu Président »